VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Danny van Zijp vient de faire une énorme opération après avoir 3-bet shove 1,3 million en grosse blinde avec QhQs. Alain Bauer avait ouvert 85 000 jetons UTG et le Français accepte l’invitation pour 1,1 million avec AcKd !

A l’issue d’un board 4cTd7c3d9h sans aide pour le tricolore, van Zijp grimpe à 2,5 millions alors qu’Alain quitte la partie en 11e position (8600€) !

Alain Bauer

Alain Bauer

En short depuis une heure, Christophe De Meulder a rendu les armes.

Le Belge open-shove 180 000 jetons avec Ah3h et Cheng-Wei Yin fait tapis par dessus pour 400 000 avec AcQd pour éliminer son compatriote. De Meulder empoche 8600€ pour son parcours sur ce Main Event WPT DeepStacks Brussels.

christophe-de-meulder

Paul Berende envoie 315 000 jetons de petite blinde avec moins de 100 000 jetons derrière. Paul Van Oort le pousse à tapis depuis la grosse blinde avec ThTd.

Berende est derrière avec 5h5c et quitte la partie en 15e position alors qu’il était deuxième du chipcount à l’entame de la journée il y a 80 minutes !

Paul Berende

Paul Berende

Paul Van Oort monte lui à 2,5 millions avant d’empiler encore en éliminant David Hu dans la foulée. Van Oort ouvre au Cutoff et voit Hu défendre avant d’open-shove 150 000 jetons sur le flop 3h4cJd.

Paul paye debout sur la table avec JcJs, David est loin derrière avec 5hAc et rien ne vient le sauver. David Hu empoche 7000€ pour sa 14e place.

Paul Van Oort a un peu plus de 2,8 millions de jetons alors qu’il reste à jouer 35 minutes avant la première pause du Jour 3 du Main Event WPT DeepStacks Brussels.

Les blindes sont désormais de 15 000 – 25 000 (25 000). Il y a eu 4 sortants lors de la première heure de jeu.

Alain Bauer vient de passer à 1,3 million après un coup disputé contre Cyril Mura où il a shove rivière. Cyril plonge à 735 000 jetons.

Christophe De Meulder a moins de 10 blindes…

Table 1
Seat 1 – David Hu
Seat 2 – Jose Astima
Seat 3 – Cheng-Wei Yin
Seat 4 – Paul Berende
Seat 5 – Paul van Oort
Seat 6 – Jean-Philippe Schoonbrood
Seat 7 – Christophe de Meulder
Seat 8 – Peter Jaksland

Table 2
Seat 1 – Cyril Mira
Seat 2 – Jean Seber
Seat 3 – Gerry van Aalst
Seat 4 – Danny van Zijp
Seat 5 – Alain Bauer
Seat 6 – Tal Sardal
Seat 7 – Rico Roumen

WPTDS Brussels : La quinte papa

dimanche, 11 novembre 2018 par

Jean Seber vient de trouver un miracle et pointe à 1 million de jetons.

Aleksander Da Silva fait tapis directement en début de parole pour 250 000 jetons avec 9d9h et Jean Seber fait tapis par dessus du Hijack avec 8d8d pour 360 000. Malheureusement pour le duo Tal Sardal en grosse blinde se réveille avec KdKh.

Le croupier déballe un tableau 6dTh 5c7c 9s qqui précipite Tal Sardal à 400 000 jetons alors qu’il reste 8 minutes à jouer sur le niveau 10 000 – 20 000. Aleksander Da Silva termine 16e.

Sur l’autre table, un énrome coup a opposé Jean-Philipp Schoonbrood et Paul Berende. Le premier nommé a frappé couleur au flop sur une défense et poussé son tapis rivière pour plus de 500 000 jetons. Berende a payé pour glisser à 300 000 et faire monter son adversaire à 1,3 million…

aleksander-da-silva

« Mais non toute ma vie », lâche Guillaume Darcourt alors que la rivière vient de fracasser ses derniers espoirs sur ce Jour 3 du Main Event WPT DeepStacks Brussels.

Le Français a open shove 275 000 jetons soit 13 blindes au CO avec AsTh. Rico Roumen, qui avait doublé sur Guillaume en fin de Jour 2, dévoile TsKh et passe à 1,8 million à l’issue d’un tableau 9s6h2c2hKc.

Les 16 survivants sont assurés de remporter 5800€. Ils se regroupent actuellement sur deux tables.

Il reste 18 minutes dans le niveau 10000-20000 (20000). Bonne nouvelle pour les Français, José Astima (1,4 million) et Alain Bauer (1 million) ont monté des jetons…

Ils ont remporté 4900€
17e Guillaume Darcourt
18e Ognjen Jakara
19e Miroslav Prasil

Jean Seber

Jean Seber

25 minutes de jeu dans ce Jour 3 du Main Event WPT DeepStacks Brussels et deux sortants.

Miroslav Prasil a d’abord quitté la partie en s’inclinant face à José Astima. Le Français en a profité pour grimper à 1,3 million de jetons. A cette table, après un limp de David Hu et un call en petite blinde de Cyril Mira, Christophe De Meulder a envoyé la couscoussière en grosse blinde. Le Belge n’est pas là pour gratter une place.

Puis c’est Ognjen Jakara qui a tenté le hero call pour sa survie dans un pot de 500 000 jetons. Après avoir perdu des plumes sur les premières donnes de la journée, Jakara se retrouve devant une décision sur un tableau TdTh4c9s8h.

En grosse blinde Paul van Oort avance une pile de jetons de 25 000 pour pousser son adversaire et il faut moins de 10 secondes à Jakara pour call-muck quand il découvre QsTs. Le croupier flashe son Kc8c tandis qu’il se dirige vers la sortie en 18e position.

Paul Van Oort est lui en tête du tournoi avec 2,3 millions de jetons. Chipleader à l’entame il y a une demi-heure, Peter Jaksland a lui aussi grappillé quelques jetons mais n’a pas encore atteint la barre des 2 millions…

L’ultime journée du Main Event WPTDS Brussels a débuté sur les blindes 10000-20000 (20000) avec 19 survivants assurés d’un gain de 4900€.

Pour un gain à 5 chiffres il faudra terminer dans le Top 10 (10.700€).

Shuffle up and deal

miroslav-prasil

Le payout du Jour 3
Vainqueur: €110,000
2e: €75,000
3e: €53,000
4e: €40,000
5e: €30,000
6e:23,000
7e: €17,500
8e: €13,550
9-10e: €10,700
11-12e: €8,600
13-14e: €7,000
15-16e: €5,800
17-19e: €4,900

La reprise sur le Main Event du festival est imminente. 19 joueurs sur 535 entrants sont encore en lice pour le premier prix de 110.000€.

D’autres tournois se poursuivront ou débuteront plus tard dans la journée au Grand Casino Brussels…

Dimanche

Vainqueur du High Roller WPO à Dublin en septembre, son seul succès sur le circuit, le Danois Peter Jaksland s’est installé en tête du WPT DeepStacks Brussels à l’issue du Jour 2 qui a vu le field passer de 187 joueurs à 19 rescapés.

Avec 1,5 million de jetons à la reprise sur 10000-20000 [Big Blind Ante 20000], Jaksland est en position de force pour atteindre la finale et viser les 110 000€ promis au vainqueur.

Derrière lui il y a foule avec Danny van Zijp (1,4 million) qui emmène une colonie de 7 Néerlandais, dont son compatriote Paul Berende (1,2 million). Cheng-Wei Yin (1 million), Ognjen Jakara (1,2 million), José Astima (1 million) et Paul Van Oort (915 000) sont tous aussi au dessus de l’average (42 blindes). Cyril Mira (805 000) a 40 blindes pour la reprise, juste en dessous de la moyenne.

Peter Jaksland

Peter Jaksland

Derrière ce premier paquet, Guillaume Darcourt (555 000) a connu un dernière demi-heure très difficile après un début de journée en fanfare, une chute à 10 blindes et un énorme rush dans la foulée avec une échappée en tête du tournoi. Le Boa avait 2 millions sur les 16 en circulation à 3 heures de la fin du Jour2 mais il est rentré dans le rang.

Vainqueur d’un WPT Warm-Up ici-même, Aleksander Da Silva est encore en course tout comme le Néerlandais Jean-Philip Schoonbrood et le Français Tal Sardal. Ce trio n’a plus beaucoup de marge mais la structure laisse encore de quoi faire puisque les trois derniers du classement provisoire Alain Bauer (450 000), David Hu (435 000) et Christophe De Meulder (425 000) ont plus de 20 blindes !

Jean-Philippe Schoonbrood toujours là

Jean-Philippe Schoonbrood toujours là

NaamChipcount
Peter Jaksland1565.000
Danny van Zijp1400.000
Paul Berende1270.000
Ognjen Jakara1240.000
Paul van Oort1055.000
Jose Astima1020.000
Cheng-Wei Yin1020.000
Rico Roumen960.000
Gerry van Aalst915.000
Cyril Mira805.000
Jean Seber580.000
Aleksander Da Silva575.000
Miroslav Prasil570.000
Jean-Philippe Schoonbrood560.000
Guillaume Darcourt555.000
Tal Sardal550.000
Alain Bauer450.000
David Hu435.000
Christophe de Meulder425.000

La journée a débuté sur un très bon rythme, 80 joueurs sautant lors des deux premières heures de jeu. Il a fallu 140 minutes de plus pour atteindre la bulle et de nombreux joueurs étaient déjà repartis les mains vides.

Laurent Polito, Rens Feenstra, le chipleader Mehdi Merai, ALiosha Staes, Gilles Huet, Kamel Atoui, Michael gathy, Karim Mghoghi, El Mostafa Ederoua, Mateusz Moolhuizen, Jimmy Kebe, Kalidou Sow, Mohamed Samri, Tobias Peters ou Jérôme Sgorrano étaient déjà loin quand le main par main a débuté.

Il a fallu 6 donnes pour que’Andrea Ricci fasse la décision, éliminant le Canadien Michael Aflalo pour maintenir son emprise sur le tournoi. Le Transalpin va ensuite 5-bet à tapis contre Darcourt avec une merguez près de deux heures plus tard. Le Français l’attendait avec le Big Slick et n’a pas subi d’horreur.

Govert Metaal, LLani Albano, Vincent Londez, Benoit Grobocopatel, Johan Schumacher, Pieyr Maggi, et ISabel Baltazar signent une nouvelle place payée sans deep-run et avaient donc sauté depuis longtemps.

Bruno Soutavong, Fred Hebette, Roger Hairabedian et Julien Sitbon sont eux tombés dans les deux dernières heures de jeu et ne disputeront pas le Day 3, à suivre ici-même dès 13 heures en direct du Grand Casino Brussels.

Le coverage complet du Main Event WPTDS Brussels

HAUT