VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Il y a cinq mois Ioannis Angelou-Konstas remportait le WPTDeepStacks Netherlands à Valkenburg. Il vient d’ajouter le WPT DeepStacks Brussels à son palmarès, remportant à l’occasion un chèque de 73 000€ et un package pour la finale de la deuxième saison du WPTDS Europe.

Le Grec est le premier à signer deux succès sur ce circuit qui vit déjà sa cinquième saison WinnerVertaméricaine. Sur ce continent, l’Américain est le seul à avoir réalisé un doublé, l’emportant en 2017 à Tampa en Floride et à Edmonton au Canada.

Chipleader depuis que le field est tombé à 50 joueurs, Angelou-Konstas a tranquillement laissé ses adversaires se faire rejoindre par la montée des blindes avant de mettre la pression quand il le fallait. Avec deux tiers des jetons au début du duel final, il a mis fin au suspense en 34 minutes.

Le classement de la finale
Vainqueur Ioannis Angelou-Konstas 75 000€ dont un package à 2000€ pour la finale WPTDS
2e La sortie de Martin Kaya 52 050€
3e La sortie de Milan Rabsz 33 510€
4e La sortie de Gianluca Bucchino 24 805€
5e La sortie de Michael Lech 18 620€
6e La sortie de Roland Rozel 14 990€
7e La sortie de Mourad Tounnouti 12 370€
8e La sortie de Miguel Coussement 9 915€
9e La sortie d’Amin Charef 7445€

Le Jour 3 du Main Event WPT DeepStacks à 1200€ s’est étalé sur un peu moins de 8 heures de jeu. La Table Finale a débuté sur un très bon rythme puisque le shortstack du tournoi s’est incliné en moins de 10 minutes.

Amin Charef a sauté contre Roland Rozel puis Miguel Coussement s’est offert un double-up contre Michael Lech. Chipleader du Jour 1A, Gianluca Bucchino a alors doublé contre Rozel avant que Lech ne double lui même contre Bucchino.

Malgré un court sursis, Coussement a rendu les armes contre Rozel, l’exterminateur du début de journée puisque Mourad Tounnouti a aussi été victime du Français, vainqueur avec une main dominée.

Le tricolore sera pourtant le suivant sur la liste des éliminés, sorti par le futur vainqueur dans un combat de blindes meurtrier. Triple vainqueur WSOP Circuit et runner-up d’un tournoi WSOP, Michael Lech n’a pas réussi à enchaîner et saute lui contre Milan Rabsz. Dernier de la classe lors d’un court moment de la finale, Rabsz s’est offert un court moment le fauteuil du roi, celui d’Angelou-Konstas.

Le Grec va ensuite reprendre le contrôle du tournoi en poussant le Polonais a tenter un bluff sur trois streets. Rabsz va mucke rivière et Angelou-Konstas ne regardera plus jamais derrière avec 6 des 9 millions en jeu…

Kaya va ensuite doubler contre Rabsz sur un 40-60, le Polonais ne s’en remettra pas, avant de sortir Bucchino sur un 30-70 pour s’offrir un dernier duel. La démonstration d’Angelou-Konstas était alors sur le point de se terminer…

Le coverage complet du WPT DeepStacks Brussels

La victoire de Matthieu Callens sur le High Roller WPTDS Brussels

Ioannis Angelou-Konstas winner

#NaamLand
1Ioannis Angelou-KonstasGR75,000.00
2Martin KayaDE52,050.00
3Milan RabszPL33,510.00
4Gianluca BucchinoIT24,805.00
5Michael LechUS18,620.00
6Roland RozelFR14,990.00
7Mo TounnoutiNL12,370.00
8Miguel CoussementBE9,915.00
9Amin CharefFR7,445.00
10Benjamin TruyensBE5,310.00
11Stefan AertsBE5,310.00
12Dominique TerzianFR5,310.00
13Sander van WesemaelNL4,535.00
14Vladimir VelasquezFR4,535.00
15Pedro CairatAR4,535.00
16Paul BerendeNL3,960.00
17Jean ZaffranFR3,960.00
18Salvatore AlessiIT3,960.00
19Christophe BouzianeFR3,475.00
20Yves van BuggenhoutBE3,475.00
21Vincent GabelBE3,475.00
22Thomas MercierBE3,120.00
23Tom DingenenBE3,120.00
24Frederic LeonettiFR3,120.00
25Kiarash NabaviehBE2,840.00
26Arne CoulierBE2,840.00
27Roy PaenenBE2,840.00
28Christophe de MeulderBE2,620.00
29Gunther MpianaBE2,620.00
30Marc AbousleimanBE2,620.00
31Olivier LattrezBE2,620.00
32Evangelos MarkozannesGR2,400.00
33Luc BoeckxBE2,400.00
34Gregor Prizmic-MartiniNL2,400.00
TOTAL PAYOUT:336,105.00

WPTDS ME : Martin Kaya runner-up

21:58 - dimanche, 11 mars 2018 par

Un Allemand qui s’incline en Head’s up, il a fallu toute la maestria de Ioannis Angelou-Konstas pour que l’improbable arrive. Vainqueur du WPT DeepStacks Netherlands 2017, le Grec est le premier joueur à réaliser le doublé sur le circuit européen (Rex Clinkscales l’a fait sur le circuit US qui en est à sa 5e saison, ndlr).

Il a largement dominé un dernier duel de 34 minutes. Sur la dernière main, Martin Kaya envoie 720 000 (7bb) du bouton et Ioannis paye avec 3dQd.

La croupière délivre un board 4h7d Ah6c Qc qui met fin au tournoi.

Martin Kaya remporte 52 050€ pour ses efforts et sa deuxième place sur le Main Event WPT DeepStacks Brussels, son plus gros gain avant ce tournoi était de 5000$…

Martin Kaya

 

WPTDS ME : Kaya sur un fil

21:48 - dimanche, 11 mars 2018 par

Après 25 minutes de jeu, Martin Kaya est réduit à 15 blindes. Le joueur allemand a raise-fold et perdu quelques grosses blindes…

Le duo est parti à tapis une fois pour un split. Martin avait 7sAh et Ioannis 5dAd

Martin Kaya

WPTDS ME : Kaya perd du terrain

21:36 - dimanche, 11 mars 2018 par

Avec un tiers des jetons en début de head’s up, Martin Kaya avait beaucoup à faire pour aller chercher le titre. Son retard a augmenté durant le premier quart d’heure.

Sur le niveau 40 000 – 80 000 (10 000), Ioannis Angelou-Konstas ouvre à 180 000 jetons et paye le 3-bet à 560 000 de Kaya. IIl n’y a pas d’action sur le flop 4d9cAh. Sur le tournant Qc, Kaya rend ses cartes sur une mise à 725 000 d’Angelou-Konstas pour passer à 2,8 millions de jetons.

Le chipleader s’approche lui des 7 millions de jetons.

Les joueurs sont maintenant sur 50 000 – 100 000 (10 000).

WPTDS ME : Début du head’s up

21:18 - dimanche, 11 mars 2018 par

Olivier Franceschi

Le duel final oppose Ioannis Angelou-Konstas à Martin Kaya. Le Grec est en piste pour le premier doublé de la jeune histoire du WPT DeepStacks Europe.

En Amérique, Rex Clinkscales est l’unique joueur à avoir réalisé cet exploit, en s’imposant à Edmonton et Tampa en 2017, lors de la 5e saison de ce circuit mis notamment en place par Tristan Wade.

Le runner-up repartira avec 52 050€, le vainqueur 75 000€ dont un package d’une valeur de 2000€.

Il reste 17 minutes à jouer dans le level 40 000 – 80 000 (10 000), les niveaux sont désormais de 30 minutes.

Après une ouverture au bouton de Ioannis Angelou-Konstas à 160.000 , Martin Kaya place un 3-bet de petite blinde à 530.000. En grosse blinde Milan Rabsz pousse alors son tapis de 730.000 pions pour faire passer le relanceur initial.

Kaya paye avec AhKs Rabsz est dominé pour sa survie avec AcQs.

Le tableau 3d9s5sTh4h met fin aux efforts du Polonais. Nous avons un duel final !

Milan Rabsz – 0

Milan Rabsz

Très déçu par sa sortie, Gianluca Bucchino se montre très fair-play 3 secondes après l’apparition de la rivière.

L’Italien, éliminé à quelques encablures de l’argent sur le WPT DeepStacks Brussels 2017, se hisse à la 4e place de l’édition 2018 après avoir dominé le Jour 1A. Bucchino remporte 24 805€ après avoir open du bouton puis snap le tapis de Martin Kaya en grosse blinde.

Kaya retourne QsAh, largement dominé par le KhAd et un tableau 4sTs Qd9s 5h lui donne malgré tout l’occasion de continuer à se battre pour 75 000€.

Martin Kaya 2 300 000

Gianluca Bucchino

WPTDS ME : Martin Kaya à la relance

20:30 - dimanche, 11 mars 2018 par

Martin Kaya part à tapis de petite blinde pour 665 000 avec JsThet se fait payer par Milan Rabsz en grosse blinde qui retourne KsQh.

Le tableau 9h9c7hTc7s permet à Kayade continuer à y croire sur les blindes 40 000 – 80 000 (10 000) !

Martin Kaya – 1.350.000
Milan Rabsz – 1.120.000

40745816321_f713723a06_z

WPTDS ME : Chipcount

20:09 - dimanche, 11 mars 2018 par

La partie reprend sur les blindes 40 000 – 80 000 (10 000). Le chipleader a 64% des jetons en jeu, avec une moyenne à 2,3 il est le seul au dessus de l’average.

Chipcount (dans l’ordre des sièges)
Gianluca Bucchino 1.010.000
Ioannis Angelou-Konstas 6.005.000
Martin Kaya 765.000
Milan Rabsz 1.665.000

Le niveau 30 000 – 60 000 (10 000) se termine et le chipleader se montre un peu plus offensif.

Alors que Martin Kayat est passé en mode push or fold, Ioannis open shove en petite blinde sur la grosse blinde de Kayat qui rend ses cartes pour se laisser 800 000 soit 10 blindes au prochain niveau, un niveau qui débutera après une courte pause.

Après une ouverture UTG et un call du bouton, le chipleader a aussi envoyé un squeeze de petite blinde à 540 000 jetons qui a fait jeter tout le monde. Il flirte toujours avec un stack de 5 millions de jetons.

Toujours dans les dernières minutes, Gianluca Bucchino a remporté trois pots pour revenir à 1,7 millions.

HAUT